loading

Maisons en bois

Maisonsen boisdepuis 2010

Ce projet de chapelle commémorative a été créé par SPHERON ARCHITECTS pour la communauté biélorusse en Grande Bretagne. C’est la première chapelle en bois construite à Londres depuis le Grand Incendie de 1666 et dédiée à la mémoire des victimes de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl.

Le concept architectural

La chapelle sert non seulement de foyer pour la communauté biélorusse fondée en 1947 en Grande Bretagne mais aussi de mémorial pour les victimes de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl de 1986. Les conséquences de l’explosion  du réacteur nucléaire ont été particulièrement nuisibles pour la Biélorussie. 70 % des substances radioactives sont tombées sur son territoire poussant des milliers de personnes à quitter leurs maisons et à s’installer dans d’autres régions et pays y compris en Grande Bretagne.

L’ambiance du site

La présence de 13 arbres protégés par la loi sur le terrain créait un cadre rural adapté au projet. Suivant l’idée des concepteurs, par son aspect extérieur la future chapelle se devait de compléter cette ambiance pour la communauté biélorusse britannique située dans le nord de Londres.

L’extérieur du bâtiment

Le design tire son inspiration du style des églises en bois de Biélorussie et associe leur langage architectural traditionnel avec de nouveaux concepts et technologies constructives. Tszwai So a passé  un temps important dans les campagnes biélorusses pour faire des esquisses des églises traditionnelles. Les matériaux choisis sont le bois et le verre, le bois ayant toujours été le matériau principal de construction en Biélorussie.  L’ossature  et les panneaux sont préfabriqués et réalisés en Douglas également appelé pin d’Oregon de la famille Pinaceae.

Le dôme et les bardeaux en bois sont les éléments usuels des églises traditionnelles biélorusses, ils apportent un agrément et de bons souvenirs à la communauté des Biélorusses de Londres.

Pour donner de la dynamique sur les façades extérieures du bâtiment, les architectes et designers ont apporté quelques traits modernes au projet comme par exemple le bois « ondulant » sur les murs.

La lumière naturelle entre par des fenêtres cachées à claire-voie ainsi que par de grandes fenêtres dépolies sur la façade centrale. La nuit la douce lumière intérieure donne à la chapelle un éclat mélancolique.

La décoration intérieure de la chapelle

La chapelle a la capacité d’héberger 40 personnes sous son toit, elle a une surface de 60 m2.

L’entrée de la chapelle est illuminée grâce au clocher construit au-dessus d’elle. Ce clocher est soutenu par un cadre en Douglas composé de poutres de 150 x 300 mm et de poteaux de 150 x 230 mm, mortaises et tenons joints par chevilles en chêne. L'autel est divisé par l'iconostase qui est formé de poteaux en Douglas avec des panneaux de remplissage en CLT - le CLT étant l'élaboration de panneaux de bois lamellé-croisé (Cross Laminated Timber) - parfois séparés par des portes royales, également en Douglas.

À l’exception des planches du sol et des portes d’entrée avec des poignées qui sont laquées, la totalité de l’intérieur est en bois naturel brut.

Plusieurs vitraux de 28 mm d’épaisseur sont installées dans la chapelle : dans la nef, dans la tour et le long du périmètre. La toiture et la coupole sont couvertes par du cèdre canadien. La cloche a été donnée pour la chapelle commémorative par le Monastère de Chevetogne en Belgique.

Spheron Architects a utilisé plusieurs stratégies afin de minimaliser la consommation d’énergie et de diminuer ainsi l’empreinte carbone. L’efficacité thermique est assurée par la combinaison de l’utilisation des matériaux naturels, la préfabrication hors-site, une parfaite isolation thermique et une ventilation passive.  

Créateur de maisons.
Votre maison
d’architecte clé en main.
Maîtrise d'oeuvre
complète en bâtiment